Internet Explorer 9 en test drive

Internet Explorer 9 vient de sortir en test drive ! Voici donc une version disponible pour les développeurs afin de voir ce que promet cette nouvelle mouture. Il ne s’agit pas, à proprement parler, du navigateur mais d’une plate-forme de visualisation ou de rendu qui permettra de lancer une premières salves de retours avant le lancement de la beta.

Microsoft semble vouloir frapper fort, en témoigne le tableau de compatibilité avec les standards : support du SVG 1.1, CSS 3 (border, background & selectors), DOM level 2 (Core & Style) et DOM level 3 (Events)… mais encore seulement 55/100 au test Acid3.

On pourra néanmoins louer la transparence de Microsoft sur les avancées et les retards de son nouveau navigateur.

Quelques informations supplémentaires :

  • Internet Explorer 9 ne fonctionne pas avec XP à cause de l’utilisation d’un moteur de rendu graphique (le Direct2D) disponible sur Se7en et porté sur Vista.
  • Il faut disposer de Se7en ou Vista et d’IE8 ainsi qu’installer la Platform Update for Windows
  • La plate-forme de visualisation pourra être installée sans impacter une installation d’une autre version d’IE.
  • Support de CSS3 (en partie)  et HTML5 sauf de la balise <video> (présentée au Mix 2010)

Internet Explorer 9 devrait supporter HTML5 et CSS3

Voilà une nouvelle qui pourrait relancer la course à l’innovation des navigateurs. Le site Webmonkey annonce, en effet, qu’Internet Explorer 9 devrait supporter HTML5, CSS3 et SVG… ou au moins une partie. Cette information devrait être dévoilée lors du MIX de Las Vegas du 15 au 17 mars 2010. A l’ordre du jour, nouveau moteur de rendu (s’agirait-il de Webkit ?!!), d’une nouvelle machine virtuelle javascript et de l’accélération de l’affichage avec Direct2D. Cela va-t-il précipiter la mort annoncée d’IE6 ? Tout cela laisse présager d’un avenir meilleur pour tous les professionnels du web qui s’acharnent à rendre les applications web compatibles sur tous les navigateurs.

En attendant, les informations divulguées lors du MIX 2010 pourraient bousculer et réveiller les projets qui dorment dans les cartons des autres navigateurs. Stay tuned!