Internet Explorer 9 devrait supporter HTML5 et CSS3 10


Voilà une nouvelle qui pourrait relancer la course à l’innovation des navigateurs. Le site Webmonkey annonce, en effet, qu’Internet Explorer 9 devrait supporter HTML5, CSS3 et SVG… ou au moins une partie. Cette information devrait être dévoilée lors du MIX de Las Vegas du 15 au 17 mars 2010. A l’ordre du jour, nouveau moteur de rendu (s’agirait-il de Webkit ?!!), d’une nouvelle machine virtuelle javascript et de l’accélération de l’affichage avec Direct2D. Cela va-t-il précipiter la mort annoncée d’IE6 ? Tout cela laisse présager d’un avenir meilleur pour tous les professionnels du web qui s’acharnent à rendre les applications web compatibles sur tous les navigateurs.

En attendant, les informations divulguées lors du MIX 2010 pourraient bousculer et réveiller les projets qui dorment dans les cartons des autres navigateurs. Stay tuned!

Post By David Lafon (87 Posts)

David Lafon est blogueur sur Web-intention.com, consultant UX, responsable qualité web et co-fondateur de w3qualité.net.

Website: →

Connect


Laisser un commentaire

10 commentaires sur “Internet Explorer 9 devrait supporter HTML5 et CSS3

  • David

    Ce ne sera une bonne nouvelle que si cette version vient purement et simplement remplacer ses 3 prédécesseurs…
    Sans quoi cela signifie qu’il va falloir maintenir nos sites web accessibles pour 4 versions d’Internet Explorer totalement différentes les unes des autres… de quoi s’arracher les cheveux toujours un peu plus rapidement !!
    Et on peut parier qu’au moment où cette version va sortir, elle aura encore 2 trains de retard sur les nouvelles versions qui sortiront chez Mozilla, Google et Apple…
    Non vraiment, pour l’instant, cette nouvelle n’est pas de nature à me réjouir… pour moi, les seules bonnes nouvelles en provenance de chez Microsoft, ce sont les pertes de parts de marché (beaucoup trop lentes à mon goût).

  • Vinch

    @David : Si Internet Explorer 9 implémente totalement les normes HTML5 et CSS3, il n’aura aucun train de retard vu qu’il n y aura plus de trains à prendre. A ce que je sache, HTML6 et CSS4 n’existent pas encore. Pour ce qui est de 4 versions différentes, je pense qu’au moment où Internet Explorer 9 va sortir, on va commencer à voir disparaitre IE6. Donc on n’aura à créer des applications compatibles que sur trois IE, comme c’est le cas pour l’instant. Personnellement, j’ai arrêté de rendre mes sites compatibles IE6 depuis quelques mois. Si le client veut à tout prix que ça fonctionne correctement dans IE6, c’est un poste en + sur le devis ! Au moment où IE9 sortira, ce sera devenu une pratique courante. Arrêtons d’être anti-Microsoft bêtement et reconnaissons qu’ils font clairement des efforts !

  • david

    @Vinch : tu peux trouver ma réaction bête seulement c’est mon quotidien. Je travaille avec des entreprises qui ne vont pas changer leur parc informatique parce qu’IE9 est sorti. Elles ont des applicatifs de gestion qui tournent avec IE6, point barre. Et elles sont nombreuses dans ce cas.

    Il y a fort à parier que cette situation va perdurer encore un petit moment. Donc super, IE9 respecte les standards (personnellement, je suis un peu comme St Thomas, je vais attendre de le voir de mes propres yeux pour y croire…).

    Cela dit, quand bien même il n’en resterait plus que 3.. on serait grosso modo dans la même situation qui a prévalu jusqu’alors. Je vois pas trop où est le progrès. On devra quand même se traîner les 2 versions précédentes d’IE comme 2 gros boulets. Au lieu de 3, ok… mais avec le temps, ça va devenir très vite pénible. Ca l’est déjà aujourd’hui. CSS3 is awesome mais le plaisir qu’on en retire est aussitôt douché par la torture de rendre ça compatible avec IE.

    Bien sûr qu’on facture en sus IE6. Mais franchement, je préférerais ne pas facturer et être pleinement épanoui ;)

    Microsoft fait des efforts. Soit. Mais beaucoup trop lentement. Personnellement, j’espère vraiment qu’ils vont finir par payer cette lenteur. Je persiste et je signe :)

  • David Lafon Auteur du billet

    Je rejoins Vinch, notre démarche est ici de faire remarquer à nos clients que le support d’IE6 est devenu payant car il est anté-diluvien, loin d’être conforme aux standards du métier et occasionne un travail d’adaptation non négligeable. Le fait de faire payer le client pour cette surcharge de travail est le problème des commerciaux, pas des intégrateurs ou des développeurs. Il faut simplement que cela soit clair dès le début.
    On ne peux que se réjouir de la volonté de Microsoft de faire tendre son navigateur vers le respect des standards. Il est vrai que cela fera toujours 3 navigateurs à surveiller rien que pour Microsoft mais ils ont tendance à être de plus en plus respectueux des normes. Cela va dans le bon sens et allège un tant soit peu la charge de travail et d’adaptation .
    On peut continuer à se battre contre des moulins à vent ou contre le vent mais en l’état, il y aura toujours du vent et il faut apprendre à faire avec. Internet Explorer fait parti de notre métier et il faut s’en accommoder. On ne peut pas passer outre pratiquement 60% de notre cible parce qu’on aime pas tel ou tel navigateur, ce n’est pas professionnel de notre part. Ce qui est plus professionnel est de chercher à éduquer les internautes et à leur faire prendre conscience que ce qu’ils utilisent (et bien souvent ils ne le savent pas) pourrait être mis à jour afin améliorer grandement leur expérience utilisateur.

  • david

    @David : J’ai pas l’impression de passer outre puisque je rends mes sites compatibles IE6 quand on me le demande (et on me le demande très souvent). Et pour IE7 et IE8 systématiquement.
    Mais je ne m’en accomode pas et je me bats effectivement dès que je le peux pour que les utilisateurs prennent conscience de l’expérience appauvrie qu’ils font du web en utilisant ces navigateurs. En postant ici et ailleurs et en le faisant savoir à chaque occasion, quitte à passer pour un vieux grincheux :)
    C’est ma vision du professionnalisme ;)

    • David Lafon Auteur du billet

      Il n’est point question d’être grincheux, mon propos était juste de faire remarquer que Microsoft travaillait enfin dans la bonne direction, ce qui devait alléger la charge de travail inhérente à la compatibilité multi-navigateurs. IE6 est en voix d’extinction car des noms renommés d’internet (Google, Youtube…) ont enfin pris la mesure de cette hérésie et ne propose plus le support de ce dinosaure. Restent, effectivement, certaines DSI qui ont encore peur de migrer de leur parc vers des navigateurs modernes. C’est, malheureusement, le lot de chaque professionnel (dont tu fais partie) que de jongler avec ces problématiques. :-)

  • david

    Pour moi, la vraie question des mois à venir c’est de savoir s’il faut se comporter avec IE7 et IE8 comme on se comporte avec IE6 : on fait en sorte que l’info reste accessible et que le design soit pas trop ammoché (“degrades gracefully” disent les anglo-saxons) mais tant pis si c’est pas exactement la même chose.
    Je pense notamment aux propriétés border-radius et box-shadow. Il y a des filtres pour IE mais ils sont super laids.
    A partir du moment IE9 sera sorti et si effectivement il respecte CSS3, je pense qu’on aura tout intérêt à procéder ainsi.
    Un autre champ de bataille s’ouvrira : la disparition des préfixes -moz et autres -webkit

Additional comments powered byBackType